17. octobre 2020
Vous pourrez retrouver la série de photographies de l'exposition "Un jour" à la galerie "Le salon", 25 rue Antoine-Guy à Millau, du 7 novembre au 5 décembre 2020. J'aurai plaisir à vous rencontrer le samedi 7 novembre à 18h00 à la galerie.

26. septembre 2020
Vous pourrez retrouver une série de photographies de l'exposition "Respirations" au Prieuré Saint Pierre à Pont Saint Esprit du 26 septembre au 4 octobre 2020.

02. septembre 2020
Petit souvenir de Phot'Aubrac. Un jour d’automne chez Laurence. Faut dire que chez Laurence on est bien. La maison est faite de pierres de granite. A l’étage quatre chambres. Dessous un salon de thé, à la fois pièce de rencontre et lieu d’exposition. J’y ai collé mes photographies d’Aubrac pour l’été, car c’est ici que se déroule cette histoire, sur ce plateau du massif central si singulier. Alto pour haut et braco pour humide, parait-il, tout est dit. Au début de...

30. juillet 2020
Un article sur le temps dans la photographie de paysages dans la revue On Landscape. Cliquez sur "Lire la suite..." pour accéder à l'article en anglais, la version française est à la fin.

03. juin 2020
D'un plateau à l'autre... Les photographies de la série "Lueurs d'Aubrac" seront exposées au col de la Chavade, à La Charrette des Saveurs, du 6 juin au 30 octobre 2020.

15. mai 2020
Je toussais. Pas du machin qui est là et qui fait qu'on n'est plus libre de bouger, mais d'une simple grippette, voire une grippounette. Tête chaude, l'annonce d'une chute de neige avait réveillé mon envie de bouger. Ce matin de janvier 2017, je décidais de prendre la route pour aller la voir, cette neige qui ne vient plus. Deux heures de route plus tard, je marchais dans quarante centimètres de poudreuse, sur la route fermée. Un peu plus tard, en fin de matinée, il me fallait accepter...

25. avril 2020
Quand vient l'hiver, que la neige s'installe sur la plateau, nul bruit ne trouble ma contemplation du paysage. Immobile, je cherche la lumière qui ne perce que lorsqu'elle le décide, fatiguée de se cacher. Je marche, chaque pas choisi dans le brouillard. Elle est là, à gauche, à droite, derrière. Il faut choisir, rester à attendre et user de cette petite lucarne sur un autre temps ou courir en quête de l'impossible. La lumière c'est le pompon accroché à l'extrémité du ballon du...

25. avril 2020
Arpenter les chemins Ne penser à rien Mémoriser

25. avril 2020
Le soleil, discret dans la vallée depuis six mois, a trouvé l’espace nécessaire. Les feuilles décolorées ne tremblent plus et recouvrent la trace du chemin. Les branches des pins noirs dessinent les parallèles lumineuses des rayons joyeux. Celui que l’oxymoriste appela bolet soulève l’humus discrètement. L’Homo consumericus a été éjecté du paysage. De l’Homo confinus à l’Homo disparitus le temps se contracte, quand l’inconsistante confine au manque.

29. mars 2020
Un article sur mon travail dans la revue On Landscape. Cliquez sur "Lire la suite..." pour accéder à l'article en anglais, la version française est à la fin.

Afficher plus